400 gondoliers exercent avec passion leur métier, 30 sont construites par an dans les 2 chantiers navals restants, même si leur nombre décroît, la gondole reste l’emblème de la ville.  

Elles sillonnent les canaux étroits de la ville, là où les bateaux à moteur ne vont pas, se faufilent sous les ponts  ou la tradition est de toucher la voûte avec le plat de la main .

Leur particularité vient de la façon de ramer avec la « Voga » , les gondoles sont asymétriques pour manoeuvrer facilement et partout, le gondolier utilise son pied pour s’écarter du mur.

error: Content is protected !!